L’impact des écrans sur vos yeux

Tout le monde aujourd’hui passe de nombreuses heures, chaque semaine, devant un écran : ordinateur, tablette, téléviseur, smartphone… Quelques précautions simples, mais bien respectées, suffisent pour en faire disparaître les effets nocifs.

La fatigue visuelle

Premier et principal effet de l’exposition aux écrans, la fatigue visuelle est essentiellement due à l’accommodation. Comme un objectif photographique, nos yeux s’accommodent en permanence grâce à des muscles spécifiques. Devant un écran, ces muscles sont fortement sollicités : le regard balaie sans cesse, va du texte à l’image, parcourt des plans différemment éclairés. A la longue, ils se fatiguent, ce dont près de la moitié des utilisateurs d’écrans se plaignent, sans toujours en comprendre la cause.
Devant un écran, la fréquence du clignement est ralentie. Les yeux sont donc moins balayés par les larmes. Il en résulte alors un syndrome de l’œil sec, souvent aggravé par l’environnement : climatisation des bureaux, sécheresse ambiante…
Quelques heures suffisent pour que la fatigue visuelle se manifeste, et elle s’accumule. Il est donc important de se ménager, à la maison ou à l’extérieur, de longues pauses sans écran. Bien que la fatigue visuelle soit surtout provoquée devant les ordinateurs, attention à l’addiction au smartphone !

Les bons conseils :

  • S’asseoir plus haut que l’ordinateur : la ligne des yeux doit être à la hauteur du bord supérieur de l’écran
  • Respecter une distance de 50 à 70 cm, soit la longueur de votre bras
  • Eviter tous les reflets : fenêtre, sources lumineuses électriques
  • Régler le contraste en fonction de la lumière ambiante
  • Préférer un fond clair, et limiter les couleurs des textes
  • Quitter l’écran des yeux plusieurs fois par heure
  • Faire des pauses, courtes mais fréquentes, de préférence chaque heure.
Categories:

admin