Chirurgie de la cataracte


Opération laser des yeux à Lyon avec Ultravision

Le laser des yeux, pour quelles pathologies ?

Que vous soyez presbyte, myope, astigmate ou encore hypermétrope, il est aujourd’hui possible de corriger ces pathologies visuelles par une solution autre que le port de lunettes ou de lentilles de contact. Le principal avantage est que la vision est corrigée de manière définitive grâce à la chirurgie laser aux yeux.

Comment opère-t-on les yeux au laser ?

Une anesthésie locale est effectuée à l’aide d’un collyre. Un tranquillisant peu dosé peut également être prescrit avant l’opération. Ensuite, un volet cornéen est réalisé au laser femtoseconde sur la cornée du patient qui sera soulevé afin de corriger l’anomalie visuelle grâce au laser excimer. Le volet est alors remis en place. Sa cicatrisation s’opère, sans avoir besoin de suture, en quelques heures.

Après l’opération laser

La douleur et les désagréments peuvent être moindres selon le laser utilisé pendant l’intervention. Une gêne oculaire, des picotements et un larmoiement persistent durant 3 heures après le laser. Un collyre anesthésiant peut atténuer l’inconfort, ainsi qu’un antidouleur à base de codéine ou de paracétamol.
Une série de collyres sont alors instillés après l’opération : durant trois mois, larmes artificielles et anti-inflammatoire soignent l’irritation et la sécheresse de l’œil. Un antibiotique est prescrit, pendant 5 jours suivant l’intervention. Durant quelques jours, porter des lunettes de soleil s’avère nécessaire pour le confort des yeux, mais surtout pour protéger la cornée des rayons UV solaires.

Conseils après votre opération des yeux au laser

Deux à trois semaines après l’opération laser yeux, l’œil, et tout particulièrement la cornée, est en pleine cicatrisation. Cette phase est délicate et détermine la réussite de la suite de l’opération. De ce fait, certains gestes sont à proscrire :
– Se maquiller les yeux : un frottement dû au démaquillage risquerait d’altérer la cicatrisation de la cornée,
– Se frotter les yeux : ce geste pourrait provoquer le déplacement du volet,
– Se vaporiser avec un spray (parfums, déodorants) : des produits volatiles pourraient atteindre l’œil et l’irriter ,
– Nager : les dangers d’une infection due à l’insalubrité de l’eau sont à écarter,
– Pratiquer des sports de combat durant 3 mois.

Vous êtes de la région lyonnaise ? Pour choisir votre centre ophtalmo laser à Lyon, il faut consulter votre ophtalmologue avant de vous faire opérer, voir avec lui les différentes possibilités et se décider par la suite.