Cet hiver au ski, protégez vos yeux

Les rayons solaires sont particulièrement intenses en montagne. Ça, nous le savons tous.
Mais êtes-vous réellement conscients des dégâts que le soleil montagnard peut vous occasionner, même à moyenne altitude ? Chaque skieur ou surfeur pense à porter un masque ou des lunettes solaires, mais cela suffit-il ?

Voyons d’abord les risques encourus :
– plus l’on monte en altitude, plus les rayons peuvent être nocifs, du fait de la raréfaction de l’air.
– l’effet de réverbération de la neige est infiniment supérieur à celui de la mer – plus de 80% des ultra-violets sont réfléchis par la neige, contre 25% pour la surface maritime -.
– même par temps couvert, les UV ne perdent que peu d’intensité, et restent très nocifs sans protection.

Des yeux mal protégés peuvent alors souffrir d’ophtalmie des neiges. Très douloureuse, un peu à la manière d’un coup de soleil, elle s’attaque à la cornée, jusqu’à provoquer des kératites. De plus, les effets d’une exposition excessive aux UV sont cumulatifs. Ils peuvent ainsi favoriser le développement d’une dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA) ou de cataractes.

Comment se protéger ?

D’abord couvrir totalement les yeux ; un masque de ski de qualité fera l’affaire, de même que des lunettes couvrantes.
Ensuite, choisir des articles de qualité, conformes à la norme « E-SPF 50 », ou au moins « UV 400 ». Pour votre confort visuel autant que pour votre protection, optez pour des verres suffisamment sombres ; Attention toutefois : si vous choisissez des verres de classe 4, ne conduisez pas avec !

Enfin, n’oubliez pas de garder vos lunettes dans la station et lors de vos balades : les UV ne disparaissent pas parce qu’on a déchaussé les skis…

Categories:

admin